Créer un ebook multi formats sans plateforme avec Calibre

Si vous avez écrit un ebook au format .doc (Word) et souhaitez le mettre en ligne, vous savez que la conversion en epub ou mobi dépend en général de votre plateforme de diffusion. Vous chargez votre manuscrit .doc sur Smashwords, par exemple, et la transformation s’opère d’un simple clic, pour peu que votre fichier ait été correctement encodé.

Peu de gens savent qu’il est possible de réaliser cette conversion soi-même, sans intermédiaire, et donc de potentiellement libérer un ebook du lien qui l’unit aux différentes plateformes de diffusion. L’outil qui offre cette possibilité est libre et open source, il s’agit de Calibre.

Calibre

Calibre se présente comme une bibliothèque dédiée à vos ebooks, bien pratique pour lire sur PC, comme le disais déjà ici. En plus de vous offrir une possibilité de classement et de lecture, ce logiciel dispose d’un convertisseur vous permettant pour ainsi dire de passer de n’importe quel format de fichier texte à un autre. En quelques clics (et comme via une plateforme, pour autant que votre texte initial ait été correctement écrit) vous obtiendrez donc pdf, epub, mobi, et tout ce que vous voulez d’autre.

Un paramétrage un peu obscur

Aucune bonne solution ne vient sans défauts. Pour Calibre, il faut bien avouer que les paramètres de conversion sont assez obscurs. La conversion au départ d’un .doc pour obtenir les formats ebooks les plus courants ne m’a posé aucun problème, ni demandé de réglage particulier. En revanche, le passage .doc vers pdf a fourni un résultat peu satisfaisant pour une lecture sur PC (honnêtement, autant convertir en pdf directement depuis Word). J’ai également eu de mauvais échos de la conversion au départ d’un fichier pdf (que je vous recommande de toute façon assez peu). Il vous faudra donc effectuer quelques tests, et éventuellement consulter l’aide en ligne du logiciel, afin d’être certain d’obtenir le résultat désiré en fin de conversion.

Pourquoi convertir soi-même ?

Depuis 2014, j’utilise Smashwords comme plateforme de diffusion en ligne, et donc comme convertisseur. Ce système me convient tout à fait, mais présente certains désavantages qu’une conversion personnelle ferait tomber. Ainsi, pour Smashwords, la présence du titre et du nom de l’auteur sont obligatoires sur la couverture. Si cela semble normal a priori, cela vous empêche de toute démarche artistique sortant un peu du cadre habituel, comme une couverture présentant un motif unique et un seul mot, ou une seule phrase, en plein centre. Vous devez également mentionner « Smashwords Editions » sur la première page du livre. Et enfin, il m’est arrivé de voir certaines images bannies de mes dernières pages, comme le logo Twitter par exemple. De petits désagréments qu’une conversion personnelle peut prévenir.

Pourquoi ne suis-je pas encore passé à la conversion personnelle, alors, me demanderez-vous ? Parce qu’outre la conversion, des plateformes telles que Smashwords présentent un avantage considérable : celui de la diffusion, beaucoup plus large que si mes propres conversions n’étaient disponibles que sur mon site internet. En revanche, j’utilise Calibre pour rendre disponible mes ebooks en exclusivité aux abonnés de ma mailing list, avant qu’ils n’aient été publiés sur Smashwords.

Libre à vous de choisir la méthode de conversion qui vous convient ! Mais vous connaissez maintenant au moins un outil libre et open source qui vous permet de créer un fichier adapté à tous les formats de liseuse !

Photo : Jonathan Simcoe

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *